Qu'est-ce qu'une zone tampon?

Une zone tampon est une bande de terrain non traitée établie entre une surface traitée et les eaux de surface OU entre une surface traitée et les surfaces pour lesquelles le risque de ruissellement vers les eaux de surface est élevé.

Le rôle d’une zone tampon est de protéger les organismes aquatiques et, de manière plus générale, les eaux de surface, des produits phytopharmaceutiques (PPP) entrainés par les brumes de pulvérisation.

Le traitement localisé (au moyen d’un pulvérisateur à dos ou à lance ou par injection) contre certains chardons (Carduus crispus, Cirsium lanceolatum, Cirsium arvense) et rumex (Rumex crispus, Rumex obtusifolius) et contre les plantes exotiques envahissantes (Berce du Caucase, Balsamine de l’Himalaya) y est autorisé. 

Actuellement, la zone tampon ne doit pas obligatoirement être enherbée.

En Wallonie, on distingue 2 catégories de zones tampons :

  1. les zones tampons minimales
  2. les zones tampons spécifiques  aussi appelées zones tampons « étiquette »

Pour une situation et un produit donnés, il convient de toujours comparer la largeur de ces deux zones tampons (ZT) et de respecter la plus large des deux.

  • Si pas de ZT spécifique  ZT minimale
  • Si ZT spécifique ≤ ZT minimale  ZT minimale
  • Si ZT spécifique > ZT minimale  ZT spécifique

 

Pour en savoir plus sur les zones tampons, téléchargez notre brochure technique.