Des zones tampons pour protéger les eaux de surface

Dans le cadre du programme wallon de réduction des pesticides plusieurs mesures ont été prises afin de renforcer la protection des eaux de surface des pesticides.

 Des zones tampons à respecter

Une zone tampon est une bande de terrain sur laquelle l’application de pesticides est interdite (à l’exception de traitements localisés contre certains chardons, rumex et plantes exotiques envahissantes). 

Depuis le 1er juin 2014, des zones tampons doivent être respectées le long des cours d’eau, des plans d’eau … et le long des terrains à partir desquels l’eau est susceptible de ruisseler jusqu’à une eau de surface ou un réseau de collecte des eaux de pluies.

  • Le long des terrains revêtus non cultivales (routes, trottoirs, surfaces pavées, bétonnée ou recouvertes de gravier, ...) reliés à un réseau de collecte des eaux de pluie ou à une eau de surface : il faut respecter une zone tampon de 1 mètre minimum.

Exemple : Ma pelouse borde le trottoir situé devant chez moi et ce trottoir est relié à un filet d’eau conduisant les eaux de pluie vers un avaloir. Il m’est interdit d’utiliser des pesticides à moins d’1 mètre de ce trottoir.

  • Le long des eaux de surface (cours d’eau, étang, mares, …) : il faut respecter une zone tampon de 6 mètres minimum* à partir de la crête de la berge.

Exemple : Un cours d’eau passe dans le fond de mon jardin. Il m’est interdit d’utiliser des pesticides à moins de 6 mètres de celui-ci.

*Une zone tampon plus large doit être respectée pour certains produits (voir étiquette des produits utilisés)

  • En amont des talus présentant une pente ≥ 10 % reliés à un TRNC reliés au réseau de collecte des eaux de pluie : il faut respecter une zone tampon de 1 mètre minimum.

Exemple : Une partie de mon terrain présente une pente d’au moins 10 % reliée à un trottoir équipé d’un filet d’eau. Il m’est interdit d’appliquer un PPP sur la pente mais également à moins d’un mètre de la rupture de pente.

 

« Zéro phyto » sur les surfaces reliées à un réseau de collecte des eaux de pluie ou à une eau de surface

Depuis le 1er juin 2014, il est également interdit d’utiliser des pesticides sur les trottoirs et les allées, les terrasses ou les cours recouvertes de béton, de pavé, de gravier, … reliées à un réseau de collecte des eaux de pluie ou à une eau de surface (cours d’eau, plan d’eau).