Les pesticides constituent souvent une solution radicale de lutte contre les "mauvaises herbes" ou ravageurs indésirables du jardin.

Cependant, une mauvaise utilisation de ces produits présente des risques pour la santé et l'environnement, notamment pour l'eau.

Lors de la préparation du mélange et de sa pulvérisation, une quantité même infime de pesticide peut ruisseler vers une rivière, un point d'entrée d'égout, ... ou s'infiltrer dans une nappe d'eau souterraine.

Voici quelques-unes des bonnes pratiques à appliquer pour prévenir les risques de pollution : 

  • Lire les étiquettes des produits : les étiquettes reprennent de nombreuses informations  à connaître pour utiliser correctement et en toute sécurité les produits.
  • Utiliser le bon produit et la bonne dose : Privilégiez les produits à faible impact sur la santé et l'environnement. Prêtez attention aux pictogrammes repris sur l'emballage. La dose prescrite mentionnée sur l'étiquette d'un produit est calculée pour garantir son efficacité. Dépasser cette dose est inutile et nuisible pour l'environnement.
  • Préparer le mélange en fonction de la surface à traiter : Calculez la quantité exacte de produit à préparer en fonction de la surface à traiter. Les excédents éventuels de produits doivent être dilués et appliqués sur la surface traitée. En aucun cas, ils ne doivent être déversés dans les égouts ou les canalisations.
  • Eviter de renverser : Lors de la préparation, soyez attentifs à ne pas renverser de produit. En cas d'éclaboussures, nettoyez-les immédiatement avec un matériau absorbant (terre ou sable).
  • Attention aux conditions climatiques : Evitez de pulvériser en cas de pluie ou de vent car ces conditions favorisent l'écoulement ou la dérive du produit vers les eaux de surface et souterraines.
  • Ne pas nettoyer son matériel n'importe où : Evitez de nettoyer votre pulvérisateur sur une surface peu perméable ou sur des graviers. Ne déversez pas vos eaux de rinçage dans un égout, un fossé, une canalisation mais éliminez-les sur la surface que vous venez de traiter.
  • Ramener les emballages vides et vos vieux produits au parc à conteneurs : Les emballages de pesticides ne doivent en aucun cas être éliminés avec les PMC, les papiers cartons ou les déchets ménagers. Les fonds de produits ne doivent jamais être vidés dans les égouts ou les WC. Ramenez-les aux parcs à conteneurs.

Pour encore plus de conseils avisés, consultez le guide de bonnes pratiques édité par le Comité régional PHYTO : "Un petit pas vers des gestes responsables, un grand pas vers un environnement durable !".